Téléphone : vers la fin du fixe

En France, l'opérateur Orange va progressivement couper les lignes de téléphone fixe à partir de 2023.

France 3

Sa sonnerie a résonné dans des millions de foyers français. Un souci ou une demande...Il suffisait de saisir le combiné. Quarante ans que les Français confient tous leurs tracas dans l'écouteur branché sur une prise directement sur le mur. La technologie n'a pas évolué depuis les années 70. Orange va donc arrêter de commercialiser ses lignes fixes classiques à partir du 15 novembre prochain. La prise ne disparaît pas, mais à l'avenir il faudra passer par un intermédiaire, une box.

9 millions de téléphones fixes en France

Pas de panique, ceux qui sont équipés de ces lignes traditionnelles, soit environ 9 millions de Français, ne se retrouveront pas subitement sans téléphone. L'association des utilisateurs de télécommunications rappelle que l'abonnement téléphonique est un droit et qu'il faudra trouver des solutions au cas par cas. Des téléphones à l'ancienne fonctionnaient même en cas de coupure de courant. L'abonnement avoisinait les 16 euros. Pour les consommateurs, pas question de payer plus cher. Il y a un an, les dernières cabines téléphoniques s'envolaient. En 2012, c'était le minitel qui poussait son dernier cri. En 1979, les demoiselles du téléphone arrêtaient de jongler avec les connexions, remplacées par des commutateurs. Des pièces aujourd'hui obsolètes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une prise téléphonique et un téléphone fixe.
Une prise téléphonique et un téléphone fixe. (MAXPPP)