Marseille : une fille de 15 ans meurt électrocutée par son chargeur de téléphone

À Marseille (Bouches-du-Rhône), une adolescente de 15 ans est morte électrocutée dans son bain alors qu'elle utilisait son téléphone portable. Son père témoigne.

France 3

Serge veut savoir pourquoi sa fille est morte dans son bain, électrocutée avec son téléphone portable. Il veut alerter les parents et les enfants sur la dangerosité de ces appareils. La majeure partie des chargeurs ne sont pas aux normes et peuvent tuer. "Je suis rentré, j'ai récupéré ma fille, le téléphone était toujours en charge, dans le fond de la baignoire. La prise était toujours branchée au secteur, le disjoncteur n'a pas disjoncté", explique le père. Lui et sa femme avaient prévenu leur fille sur les dangers de ces appareils.

D'autres cas similaires

En décembre 2019 à Vitrolles (Bouches-du-Rhône), la jeune Camélia, 9 ans, est morte dans les mêmes conditions. Serge aimerait que la France s'inspire de ses voisins européens, comme les Pays-Bas. Le pays a banni les chargeurs non autorisés, car la moitié des accidents domestiques étaient liés à des appareils défectueux.

Le JT
Les autres sujets du JT
À Marseille (Bouches-du-Rhône), une adolescente de 15 ans est morte électrocutée dans son bain alors qu\'elle utilisait son téléphone portable. Son père témoigne.
À Marseille (Bouches-du-Rhône), une adolescente de 15 ans est morte électrocutée dans son bain alors qu'elle utilisait son téléphone portable. Son père témoigne. (France 3)