Cet article date de plus de trois ans.

L'acquisition de Gemalto par Thales crée un nouveau géant français

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
thales gemalto
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Thales s'offre Gemalto, le numéro un mondial des cartes SIM, en difficulté. Objectif : devenir le leader de la sécurité informatique, secteur en plein essor.

Devenir le leader mondial de la sécurité informatique, c'est l'ambition affichée par Thales en rachetant Gemalto, le numéro un des cartes à puces pour téléphones portables en difficulté financière. Coût de l'opération : 4,8 milliards d'euros. Un investissement qui permet au groupe technologique français de se doter de nouvelles compétences, comme assurer la sécurité des drones en vol ou faire rouler des trains connectés.

Thales donne de l'air à Gemalto

Avec cette acquisition, Thales entre dans le top 3 mondial de la sécurité numérique, un marché en forte croissance. L'entreprise s'est engagée à préserver les emplois de Gemalto jusqu'à fin 2019 alors que la société, confrontée à une forte baisse de son activité, annonçait fin novembre la suppression de 228 postes en France. Cet accord de rapprochement doit être officialisé ce lundi 18 décembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.