Cet article date de plus d'un an.

Démarchage téléphonique : les nouvelles règles en vigueur sont-elles respectées ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Démarchage téléphonique : les nouvelles règles en vigueur sont-elles respectées ?
Démarchage téléphonique : les nouvelles règles en vigueur sont-elles respectées ? Démarchage téléphonique : les nouvelles règles en vigueur sont-elles respectées ? (France 2)
Article rédigé par France 2 - J.Van Hove, A.Girault-Carlier, F.Bohn J.Cohen Olivieri
France Télévisions
France 2
Depuis le 1er mars, les télé-conseillers doivent respecter de nouvelles règles, relatives notamment aux horaires. Cette nouvelle loi est-elle respectée ? Enquête.

Des appels répétitifs, des numéros inconnus… Les règles du démarchage téléphonique ont été renforcées. Il est désormais interdit de téléphoner à certaines heures. Pourtant les consommateurs ne constatent pas de réels changements. "La semaine dernière, on a reçu un appel à 8 h 30 du matin", déplore une femme. Depuis le 1er mars 2023, les télé-conseillers peuvent démarcher les clients uniquement du lundi au vendredi de 10 h à 13h et de 14 h à 20 h. Les appels sont interdits les week-ends et les jours fériés. 

15 000 euros d’amende en cas d’irrespect

Sur les réseaux sociaux, ils sont nombreux à se plaindre. "Le démarchage téléphonique répété et agressif, c’est non", regrette un internaute. En cas de non-respect, les démarcheurs risquent jusqu’à 15 000 euros d’amende. Pour les associations, ces nouvelles mesures sont insuffisantes. Elles dénoncent un manque de contrôle. "Il faut que le consommateur se dise : ‘On ne devrait pas m’appeler, je vais le dénoncer.", indique Olivier Gayraud de l’association Consommation, Logement et Cadre de Vie. Les associations recommandent aux usagers de raccrocher et de ne surtout pas communiquer le numéro de leur carte Vital et celui de leur carte bancaire. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.