Internet : 800 millions d’appareils connectés risquent de ne plus pouvoir accéder au web jeudi à 16 heures 1 minute 15 secondes

C’était prévu depuis l’an 2000 : la technologie qui permet de se connecter en toute sécurité à la plupart des sites internet va cesser de fonctionner le 30 septembre, le certificat d’authentification arrivant à expiration.

Article rédigé par
Benjamin Vincent - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Photo d'illustration. (LUCAS RACASSE / MAXPPP)

Jeudi 30 septembre à 16 heures 1 minute et 15 secondes très précisément, un élément essentiel de la sécurité du web va passer le relais après 21 ans de service : le certificat d’authentification le plus utilisé au monde, celui auquel on doit le cadenas gauche près de l’adresse des sites internet et qui permet une connexion sécurisée entre vos appareils et les sites web. Résultat ? Plus d’accès à des dizaines de millions de sites web sécurisés pour des millions d’appareils connectés antérieurs à janvier 2017.

C’est Scott Helme, un chercheur indépendant en informatique britannique, qui a levé le lièvre : "On ne parle pas seulement des smartphones et des tablettes mais de tous les appareils intelligents qui ont accès au réseau, tout ce qui est connecté, explique-t-il, les télés connectés, les frigos connectés…" Scott Helme prévient sur son blog [en anglais] qu'il ne sait pas combien d'appareils seront affectés mais que la plus grosse inquiétude pèse sur ceux fonctionnant sous Android. Cela concernerait 33% d'appareils, soit 800 millions de téléphones, de montres, de GPS etc. qui seront ainsi potentiellement coupés du monde. Chez Apple, seuls les iPhone avec une version antérieure à iOS 10 n’auront plus de connexion. Pour information, Apple en est aujourd’hui à la version 15.

La mise à jour salvatrice

Le bug pour la plupart des appareils peut être résolu avec une simple mise à jour. Ils pourront accéder ainsi aux informations dispensées par le nouveau système. Reste qu’une partie des plus vieux appareils ne pourront plus accéder au web car trop obsolètes pour faire une mise à jour. Une petite astuce pour contourner le problème : installer le navigateur Firefox. Il n’est en effet pas concerné par cette évolution du certificat de sécurité.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sécurité sur internet

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.