Cet article date de plus de deux ans.

Projet Pegasus : une affaire de cyberespionnage mondial révélée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Projet Pegasus : une affaire de cyberespionnage mondial révélée -
Projet Pegasus : une affaire de cyberespionnage mondial révélée Projet Pegasus : une affaire de cyberespionnage mondial révélée - (France)
Article rédigé par France 2 - L.Feuerstein, E.Leehardt, A.D'abrigeon
France Télévisions
France 2

En matière de cyberespionnage, cette affaire est sans doute la plus importante depuis l'affaire Snowden. Le groupe de journalistes d'investigations auquel appartient Radio France révèle qu'un logiciel-espion aurait été utilisé par plusieurs États. Des milliers de smartphones ont ainsi été surveillés.

C'est un logiciel d'espionnage créé par une société Israélienne, NS0. Nom de code : Pegasus. Un outil informatique réservé aux agences gouvernementales pour lutter contre le terrorisme. Mais en fait, il serait aussi utilisé massivement envers les simples citoyens. Pegasus pénètre dans tous les téléphones portables, selon les journalistes de Forbidden Stories qui révèlent l'affaire.

Espionnages ciblés

"Il peut avoir accès à vous messages, à votre messagerie cryptée, ce logiciel peut voir ce que vous voyez sur votre téléphone", explique Jacques Monin, directeur de la cellule investigation de Radio France. Les journalistes d'investigation ont eu accès à un fichier de 50 000 numéros. Selon la société israélienne, une quinzaine d'États auraient utilisé le logiciel pour faire de la surveillance non pas de masse, mais très ciblée. Des journalistes, comme Edwy Plenel, auraient été espionnés par la monarchie alaouite, au Maroc. L'État marocain nie toute implication.

Parmi Nos Sources :

Cellule d’Investigation de RadioFrance

Forbidden Stories

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.