Les cyberattaques ont été multipliées par quatre en un an, assure la ministre Florence Parly

Ce constat impose à la France et en particulier ses militaires de "renforcer sa chaîne de cyberdéfense de bout en bout", a déclaré la ministre des Armées.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Florence Parly quitte le palais de l'Elysée (Paris), le 3 février 2021. (LUDOVIC MARIN / AFP)

"En seulement un an, entre 2020 et 2021, les attaques cyber ont été multipliées par quatre", expose Florence Parly. Ce constat impose à la France et en particulier ses militaires de "renforcer sa chaîne de cyberdéfense de bout en bout", a déclaré jeudi 4 mars la ministre des Armées. "S'il existe bien un espace où la malveillance ne dort jamais, pas même d'un œil, un espace où chacun d'entre nous peut devenir la cible, le vecteur, voire même l'amplificateur de sa menace, c'est bien l'espace cyber", a-t-elle ajouté en signant une convention avec le Groupement d'Intérêt Public Action contre la cybermalveillance (GIP Acyma).

Après les cyberattaques qui ont ramené deux hôpitaux au "tout papier", Emmanuel Macron avait confirmé en février un plan d'un milliard d'euros pour renforcer la cybersécurité des systèmes sensibles. "Le ministère des Armées porte l'ambition de renforcer sa chaîne de cyberdéfense de bout en bout, de l'administration centrale à la PME sous-traitante d'un grand groupe de défense", a exposé Florence Parly.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.