Cyberattaques : une semaine après Dax, l’hôpital de Villefranche-sur-Saône pris pour cible

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Cyberattaques : une semaine après Dax, l’hôpital de Villefranche-sur-Saône pris pour cible
France 2
Article rédigé par
O.Feniet, D.Sebastien, B.Tardy, O.Michel, B.Parayre, L.Crozat, A.Jourdan, A.Da Silva - France 2
France Télévisions

L’hôpital de Villefranche-sur-Saône (Rhône) a été paralysé suite à une importante attaque informatique, survenue lundi 15 février. Elle perturbe tous les services et l’ensemble des interventions chirurgicales a été reporté. Les pirates réclament le versement d’une rançon.  

Après l’hôpital de Dax (Landes), celui de Villefranche-sur-Saône (Rhône) a lui aussi été victime d’une cyberattaque, lundi 15 février à 4h30. Plus aucun ordinateur ne fonctionne depuis. "Maintenant on est repassé au papier pur, donc vous avez les noms des patients qui sont inscrits, au fur et à mesure les équipes notent les motifs, où ils sont installés, qui s’en occupe...", explique le Dr. Frédéric Verbois, chef du pôle urgences.  

Une attaque préméditée ?  

Tout le groupe hospitalier est touché par le virus, avec trois établissements différents paralysés. L’attaque pourrait avoir été préméditée. "La partie cryptovirus, c’est vraiment la dernière étape d’une attaque. Potentiellement les attaquants sont chez nous depuis quelques jours ou quelques semaines, en train de préparer cette attaque-là", explique Nasser Amani, le directeur des services informatiques.  

Actuellement, une tentative d’attaque est recensée par semaine sur les infrastructures de santé, des cibles stratégiques durant la période épidémique.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.