Cyberattaque : l’hôpital de Villefranche-sur-Saône (Rhône) paralysé

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Cyberattaque : l’hôpital de Villefranche-sur-Saône (Rhône) paralysé
France 3
Article rédigé par
A.-C. Poignard, D. Sébastien, B. Tardy, B. Parayre, L. Crozat, A. Jourdan, O. Sauvayre - France 2
France Télévisions

Un groupe hospitalier du département du Rhône a subi une importante cyberattaque. Afin de limiter la propagation du virus informatique, tous les ordinateurs sont éteints. L’organisation des services est complètement bouleversée.

Ordinateurs éteints, accès à internet interdits : l’hôpital de Villefranche-sur-Saône (Rhône) doit employer les "vieilles méthodes" pour traiter les dossiers des patients. "On est repassé au papier pur, explique le Dr. Frédéric Verbois, chef du pôle urgences. Vous avez les noms des patients qui sont inscrits, et puis au fur et à mesure les équipes notent les motifs, où les patients sont installés, qui s’en occupe, ce qu’on attend". Les dossiers sont transférés d’un service à l’autre à l’aide de chariots.

3 000 ordinateurs concernés

À l’origine de cette panne : un logiciel malveillant qui bloque les données de l’hôpital et qui réclame une rançon pour pouvoir rétablir le fonctionnement du système. En plus de Villefranche-sur-Saône, les sites de Tarare et de Trévoux, appartenant au même groupe hospitalier, sont concernés, pour un total de 3 000 ordinateurs touchés. Toutes les opérations non urgentes ont été reportées, mais l’hôpital assure que les patients présents sur place sont en sécurité. Une enquête pour tentative d’extorsion de fonds a été ouverte.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.