Twitter : jusqu'où ira la liberté d'expression sur le réseau social, nouvellement acheté par Elon Musk ?

Publié
Twitter : jusqu'où ira la liberté d'expression sur le réseau social, nouvellement acheté par Elon Musk ?
Article rédigé par
J.Gasparutto, B.Catrice, J.Vitaline, O.Wislet - France 2
France Télévisions

Lundi 25 avril, l'entrepreneur américain Elon Musk a racheté le réseau social Twitter. Il souhaite libérer la parole de ses 217 millions d'utilisateurs. Mais à quel prix ? 

Elon Musk, l'homme le plus riche de planète, veut peser sur les réseaux sociaux. Lundi 25 avril, il a racheté Twitter pour 41 milliards d'euros, avec l'objectif de libérer la parole des 217 millions d'utilisateurs du réseau social. Il souhaite alléger certaines modérations qu'il trouve trop restrictives, et affirme vouloir agir au nom de la liberté d'expression. "Dans le logiciel de Musk, tout doit pouvoir être dit, le meilleur comme le pire", détaille Emmanuel Botta, rédacteur en chef adjoint du service économique de L’Express.  

La Commission européenne prévient Elon Musk 

De son côté, l'Union européenne a une nouvelle législation, le DSA, qui oblige les plateformes à retirer de leurs sites les contenus illicites (désinformation, incitation à la haine). "Ceux qui ne respectent pas le droit européen paient les amendes, et s'ils continuent, et bien, ils sont tout simplement interdits d'accès au marché européen", prévient Thierry Breton, commissaire européen au marché intérieur.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.