Cet article date de plus d'un an.

États-Unis : Elon Musk rachète Twitter pour 44 milliards de dollars

Publié
États-Unis : Elon Musk s'offre Twitter pour 44 milliards de dollars
États-Unis : Elon Musk s'offre Twitter pour 44 milliards de dollars États-Unis : Elon Musk s'offre Twitter pour 44 milliards de dollars
Article rédigé par France 3 - P. Mauger, J. Vitaline, A. d'Abrigeon
France Télévisions
France 3

Le milliardaire Elon Musk s'est offert Twitter pour 44 milliards de dollars. Il souhaite en modifier les règles, en y laissant plus de liberté d'expression… Jusqu'à quel point ? 

Adepte des entrées en scène remarquées, Elon Musk, l'homme le plus riche au monde, est un entrepreneur à part. Déjà propriétaire des voitures électriques Tesla et des fusées Space X, il s'est s'offert le réseau social Twitter, lundi 25 avril. Il a l'ambition d'en faire un lieu d'expression plus libre pour ses 217 millions d'utilisateurs quotidiens. Nommé personnalité de l'année 2021 par le Time, l'homme d'affaires souhaite être le garant de la liberté d'expression. 

Des utilisateurs inquiets

L'annonce du rachat de Twitter inquiète certains utilisateurs. "Les choses vont probablement empirer (…) s'il fait ça. C'est la porte ouverte aux fausses informations, aux discours de haine", confie l'une d'eux. Certains spécialistes voient dans ce rachat d'Elon Musk un projet politique. "Il veut étendre son influence, il veut pouvoir être dans les petits papiers des hommes politiques importants aujourd'hui, et sans doute plutôt à venir, pour que ces amitiés lui permettent de faciliter ses projets entrepreneuriaux", analyse Olivier Lascar, rédacteur en chef du pôle digital de Sciences et Avenir. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.