"Sexiste, "grossophobe", "dégradant" : une publicité de Gifi avec Loana s'attire les foudres des internautes

L'enseigne a mis en ligne sur sa page Facebook une publicité mettant en scène l'ancienne candidate de "Loft Story" et l'animateur, Benjamin Castaldi. La vidéo a entraîné des vives critiques.

Capture d\'écran d\'une publicité mise en ligne sur la page Facebook de Gifi, le 21 juin 2017, mettant en scène Benjamin Castaldi et Loana.
Capture d'écran d'une publicité mise en ligne sur la page Facebook de Gifi, le 21 juin 2017, mettant en scène Benjamin Castaldi et Loana. (GIFI / FACEBOOK)

"'Des idées de génie' Il faudrait changer le slogan. Dégradant, abject, sexiste, on touche le fond", s'énerve une internaute sur la page Facebook du groupe Gifi. L'enseigne de mobilier et de décoration à bas coût a suscité un tollé parmi de nombreux internautes en diffusant sur les réseaux sociaux, le 21 juin, une publicité mettant en scène l'animateur de télévision Benjamin Castaldi et la star de téléréalité Loana.

Le groupe joue sur les retrouvailles des deux protagonistes, seize ans après l'émission de téléréalité "Loft Story'", et la fameuse scène de la piscine où avaient été filmés les ébats de Loana et d'un autre candidat, Jean-Edouard. Les concepteurs de la pub ont recréé l'ambiance villa pour faire la promotion d'un jacuzzi gonflable. Benjamin Castaldi interprète justement le réalisateur de la pub .

"Discriminatoire envers les femmes qui ont des formes"

"On m'a demandé à moi de réaliser une pub pour un jacuzzi. Spielberg, Scorsese : on tape au milieu, on a Castaldi. Donc là, je réunis mon équipe marketing, on réfléchit : jacuzzi, eau, eau, villa, villa, bim, idée de génie : Loana", annonce l'animateur. "Je comprends que tu aies pensé à moi. On n'a pas changé, toi et moi", rétorque Loana devant la moue dubitative de Benjamin Castaldi.

Puis l'ancienne candidate plonge un pied dans l'eau et se retrouve alors métamorphosée en jeune femme blonde, plus mince, plus jeune, moulée dans un maillot de bain rouge version Pamela Anderson dans Alerte à Malibu. Sur ce, Benjamin Castaldi sort du champ en lançant : "Chérie, on va chez Gifi !"  

Sur la page du groupe Gifi, de nombreux commentaires condamnent cette publicité jugée "sexiste et grossophobe".

On peut remercier la marque de ne pas s'illustrer pour ses idées de génie mais par son sexisme affligeant.SofiaFacebook

"Une honte. Tout simplement sexiste, d'une vulgarité affligeante et discriminatoire envers les femmes qui ont des formes. On surfe en plein sur l'hypersexualisation et l'objetisation de la femme", renchérit Elodie sur la page Facebook de la marque. "Sexiste et grossophobe. Rien qu'en réfléchissant deux secondes, je peux trouver plusieurs scénarios qui ont pas besoin de faire du mal à qui que ce soit pour vendre. Vous êtes en manque d'inspiration ou c'est par pur plaisir sadique ?" demande Carolyne.

"Un moment de fou rire"

Les principaux concernés semblent plutôt satisfaits du résultat puisqu'ils l'ont partagé sur leurs comptes Instagram et Twitter.

Drôle ... À voir... ...Love

A post shared by Loana (@loana_karesdanje) on

Contacté par franceinfo, Gifi n'a pas souhaité faire de commentaires.