Influenceurs : L’UFC-Que choisir accuse McDonald's de publicité déguisée

Publié
Influenceurs : L’UFC-Que choisir accuse McDonald's de publicité déguisée
franceinfo
Article rédigé par
M.-P. Legorce, V. Lejeune - franceinfo
France Télévisions

McDonald's est dans le radar de l’UFC-Que choisir qui a déposé plainte. L’union des consommateurs accuse la chaîne de restauration rapide d’utiliser les enfants pour promouvoir ses produits.

Quand le jeune Swan ouvre son restaurant sur les réseaux sociaux, la décoration n’est pas sans rappeler celle d’une chaîne de restauration rapide. De jeunes influenceurs font le buzz entourés du très reconnaissable M majuscule de la chaîne de hamburgers, quand d’autres déballent des objets publicitaires de la même marque. Alors, l’UFC-Que Choisir a décidé de porter plainte contre McDonald's pour publicité déguisée.

Une plainte jugée abusive



“Pour nous, c’est un partenariat qui ne dit pas son nom. C’est ça qui est problématique, parce que c’est déloyal”, souligne Gwenaëlle Lejeune, de l’union de défense des consommateurs. Pour McDonald's, la plainte serait abusive. “Nous avons pour règle de ne jamais engager de partenariat avec les influenceurs ayant moins de 17 ans”, a réagi la marque. Les influenceurs doivent maintenant rendre des comptes.


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.