Vaucluse : un conseiller municipal épinglé pour des propos racistes sur Facebook

Christian Rippert, conseiller municipal Rassemblement national du Pontet, dans le Vaucluse, a écrit le 29 juillet : "Je fonce et j'écrase toute cette merde", en commentaire d'une photo de musulmans priant dans la rue.

Image d\'illustration de la plateforme Facebook.
Image d'illustration de la plateforme Facebook. (RADIO FRANCE)

"Je fonce et j'écrase toute cette merde". Christian Rippert, conseiller municipal de la majorité Rassemblement national (RN) du Pontet, près d'Avignon (Vaucluse), est identifié comme l'auteur de ce commentaire sur Facebook en réaction à une photo de fidèles musulmans pratiquant une prière dans la rue. La gendarmerie est saisie d'un signalement, rapporte France Bleu Vaucluse.

Le maire RN du Pontet a immédiatement réagi et l'a convoqué à un entretien. Pour Joris Hébrard, "ces propos n'engagent nullement la commune, ni le maire". "Christian Rippert les a tenus à partir de son compte Facebook personnel et dans le cadre de sa vie privée", explique le maire du Pontet, qui "ne cautionne en aucune manière ce commentaire" qu'il juge "stupide".

Christian Rippert appelé à démissionner

Jean-Firmin Bardisa, conseiller municipal d'opposition, a signalé les faits à la gendarmerie, dénonçant des propos "inadmissibles pour un élu de la République".

Le président de SOS Racisme dans le Vaucluse annonce qu'il va saisir dans les prochains jours les autorités politiques et les instances judiciaires afin que ces propos soient punis par la loi. Il appelle Christian Rippert à démissionner. Selon les instances départementales du RN, l'élu n'a plus sa carte du parti depuis 2017.