Cet article date de plus de deux ans.

Facebook bondit en Bourse pendant l'audition de Mark Zuckerberg devant le Sénat américain

L'action de Facebook a bondi de 4,50% à 165,04 dollars, mardi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'audition de Mark Zuckerberg, patron de Facebook, diffusée au siège de la Bourse de New York, le 10 avril 2018. (BRYAN R. SMITH / AFP)

Il inquiète les internautes, mais il rassure les marchés. L'action de Facebook a bondi de 4,50% à 165,04 dollars, mardi 10 avril, alors que son PDG, mark Zuckerberg, était entendu par les sénateurs américains, pour présenter des excuses, entre autres, au sujet de l'affaire Cambridge Analytica. C'est la meilleure séance pour Facebook depuis avril 2016.

Tandis que le PDG de Facebook déclarait qu'il n'était pas totalement hostile à une régulation des réseaux sociaux, le groupe continuait à grignoter une partie des 17,8% qu'il avait perdus en seulement deux semaines, fin mars lorsque le scandale Cambridge Analytica avait secoué l'action.

Au-delà de la teneur du discours du milliardaire américain, "l'action a sans doute chuté davantage qu'elle n'aurait dû" à ce moment-là, d'où ce fort rebond, selon l'analyste Bill Lynch, de Hinsdale Associates, cité par l'AFP.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.