Facebook : attention aux photos d'enfants

La publication de photos d'enfants sur le réseau social Facebook peut s'avérer dangereuse. Leur image peut être réutilisée par des marques ou finir dans les ordinateurs de prédateurs sexuels. 

FRANCEINFO

En trois clics il est fréquent de tomber sur des profils Facebook de parents publiant des photos de leur enfant. Et en se rendant dans l'onglet photo, certaines publications publiques livrent des images de l'enfant seul. Facebook a remplacé l'album de famille traditionnel et aujourd'hui les premiers pas d'un enfant, le premier biberon, les premiers évènements peuvent être diffusés sur Facebook.En regardant les conditions d'utilisation de ce réseau social, tout un chacun peut découvrir que la photo de profil et les données personnelles peuvent être réutilisées par Facebook en cas de "Like" d'une marque commerciale. Cette marque peut ainsi réutiliser une photo de profil même si la personne figure avec ses enfants.

Des prédateurs sexuels rodent sur Facebook

Publier la photo de ses enfants sur Facebook revient à accrocher cette photo dans le hall d'un immeuble ou dans la rue. Les prédateurs sexuels se promènent énormément sur la toile, sur Facebook et captent les images qui les intéressent et les photos où des enfants apparaissent peuvent se retrouvent dans leurs ordinateurs et ils pourront en faire ce qu'ils veulent. Un mineur n'a aucun droit sur son image. Jusqu'à la majorité de l'enfant, ces droits sont aux parents. Ils peuvent donc les utiliser. S'il n'existe pas quelque chose de très grave, l'enfant ne peut pas intenter de procès à ses parents. Il devra attendre ses 18 ans pour poursuivre ses parents.

Le logo de Facebook, à Berlin (Allemagne), le 23 mars 2016.
Le logo de Facebook, à Berlin (Allemagne), le 23 mars 2016. (JOCHEN ECKEL / PICTURE ALLIANCE)