Devinez qui parle de la sexualité féminine sur Wikipédia ?

Un seul article sur l'encyclopédie participative a été écrit par plus de femmes que d'hommes, rapporte le site Numerama.

L\'encyclopédie participative Wikipédia compte en moyenne 6,7 contributeurs masculins pour une femme.
L'encyclopédie participative Wikipédia compte en moyenne 6,7 contributeurs masculins pour une femme. (KAREN BLEIER / AFP)

INTERNET - Wikipédia est un repaire de mâles. Les contributeurs de l'encyclopédie participative sont très majoritairement des hommes. Ce n'est pas un scoop (lien en anglais). Mais la tendance est si forte que sur la version anglophone, un seul article aurait été écrit par plus de femmes que d'hommes. C'est ce qu'indique le site spécialisé Numerama, vendredi 21 septembre, selon des informations du site Moebio.com (en anglais). L'article en question parle des serviettes hygiéniques en tissu (lien en anglais). Il aurait été écrit par neuf femmes et sept hommes.

Clichés, clichés, clichés

Globalement, Wikipédia compte en moyenne 6,7 contributeurs masculins pour une femme. Et sur certains sujets, le ratio est surprenant. Par exemple, Numerama a analysé des articles de Wikipédia France et montre que celui sur la sexualité féminine a été écrit par une seule femme et seize hommes.

Le site spécialisé indique que l'on retrouve également une nette distinction sexuée sur d'autres thèmes. Par exemple, les femmes ont extrêmement peu contribué aux articles sur le jeu vidéo Call of Duty, sur le piratage du système d'exploitation d'Apple ou sur les différentes compétitions de football. En revanche, elles ont été nombreuses à phosphorer sur des sujets comme les menstruations, la danse classique ou certaines séries qui attirent un public plutôt féminin telles que The Vampire Diaries.