Les ados délaissent Facebook car trop fréquenté par leurs parents

Selon un étude relayée par le "Guardian", c'est principalement lorsque les enfants reçoivent une demande d'ami de leurs parents, qu'ils décident de quitter le réseau social.

Les adolescents entre 16 et 18 ans préfèrent quitter Facebook se tourner vers des réseaux sociaux moins célèbres comme Twitter, Instagram, WhatsApp ou encore Snapchat.
Les adolescents entre 16 et 18 ans préfèrent quitter Facebook se tourner vers des réseaux sociaux moins célèbres comme Twitter, Instagram, WhatsApp ou encore Snapchat. (JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Etre "ami" avec maman ? non merci ! Selon l'étude menée par la Global Social Media Impact Study, et relayée par le Guardian, les adolescents entre 16 et 18 ans sont de plus en plus nombreux à quitter Facebook, car le réseau social est trop fréquenté par leurs parents.

Le moment déterminant, où le jeune utilisateur décide de claquer la porte, correspond au jour ou l'un des deux parents demande son enfant en ami, "un jour redouté" précise l'antropologue Daniel Miller de l'University College London. "La plupart du temps, ils se sentent gênés d'êtres associés à leurs parents." Résultat : ils préfèrent se tourner désormais vers des réseaux sociaux moins célèbres comme Twitter, Instagram, WhatsApp ou encore Snapchat.