Internet : les ratés de la fibre optique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min
Internet : les ratés de la fibre optique
Article rédigé par France 2 - M. Martel, M-P. Cassignard, L. Ducazaux, D. Fossard, S. Giaume, F. Blévis, N. Marcou
France Télévisions
France 2
Le gouvernement souhaite raccorder tous les foyers français à la fibre optique d’ici à 2025. Les associations de consommateurs, elles, dénoncent de nombreux dysfonctionnements.

Des milliers de fils emmêlés, parfois branchés, et à la clé des connexions internet brutalement interrompu. L'accès au haut débit tourne au cauchemar pour certains Français. Propriétaire de son appartement depuis un an, Cédric Bernstein ne peut toujours pas y vivre, à cause d'une fibre optique défaillante. Son quotidien est fait de coupures internet, sans téléphone ni télévision. Si son cas n'est pas réglé en septembre, il revendra son appartement. Philippe Rouleau, le maire (LR) d'Herblay-sur-Seine (Val-d'Oise), commune très touchée, pense connaitre la source du problème : des armoires de connexion non sécurisées. 

L'Arcep rappelle à l'ordre

Des déchets qui jonchent le sol, des enchevêtrements de milliers de fils, et des équipements cassés : la faute, selon lui, à certains techniciens peu scrupuleux. "Ce qu'il peut se passer, c'est que pour avoir un chemin fibre, ils débranchent des connexions de certains abonnés pour brancher les abonnés de leur société", dit-il. Une hypothèse confirmée par un professionnel, qui travaille pour un gros opérateur. Pour éviter ces désagréments, l'Arcep a lancé un état des lieux, dans lequel sont nommés les entreprises qui gèrent les réseaux avec le plus d'échecs de raccordement et de pannes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.