Une enquête montre que Google suit les déplacements de ses usagers, même lorsque la géolocalisation est désactivée

Selon l'agence de presse américaine AP, les différents services de Google conservent les données de localisation des utilisateurs grâce à paramètre activé par défaut.

Une smartphone avec l\'application Google chrome, le 18 juillet 2018.
Une smartphone avec l'application Google chrome, le 18 juillet 2018. (MAXPPP)

Pas facile de passer inaperçu(e) pour Google. Selon une étude d'Associated Press (en anglais) publiée lundi 13 août, Google enregistre les déplacements de ses usagers même lorsque ceux ci ont désactivé l'option géolocalisation. Ce constat a été démontré sur les appareils Android et Apple et confirmé par des chercheurs de l'université de Princeton aux Etats-Unis.

Pendant trois jours, un des chercheurs a désactivé l'option géolocalisation de son téléphone et s'est rendu compte qu'une quarantaine de lieux dans lesquels il s'était rendu avaient été enregistrés. Selon cette étude, même si l'"historique des positions" –que l'on peut retrouver sur myactivity.google.com–  est désactivé, les applications du service continuent de géolocaliser les usagers sans leur demander leur permission. 

Des données utilisées à des fins publicitaires

Pour empêcher que ces informations soient enregistrées, il faut désactiver un autre paramètre, plus difficile à trouver, reprend LibérationUne fois son compte Google ouvert, il faut se rendre dans "Informations personnelles et confidentialité", puis "Gérer votre activité Google", "Commendes relatives à l'activité", avant de désactiver "Activité sur le web et les applications".

Laisser "activité sur le web et les applications" et décocher "historique des positions" empêche seulement Google d'ajouter les déplacements à sa catégorie "vos trajets", qui permet de visualiser les déplacements effectués. Cela ne l'empêche pas de collecter des données liées à la géolocalisation, et qui sont stockées dans la section "mon activité".

Capture écran des paramètres Google, le 13 août 2018.
Capture écran des paramètres Google, le 13 août 2018. (GOOGLE)

Interrogé par AP, Google explique que ces données sont utilisées pour les publicités et que l'entreprise donne des "descriptions très claires de ces outils (...) pour que chacun puisse les activer ou désactiver".