Google menace l'Australie de suspendre son moteur de recherche

Le Premier ministre australien Scott Morrison a sèchement répondu à cette injonction du géant américain.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le logo de Google sur un écran, en décembre 2020. (illustration) (MAXPPP)

C'est une première en Australie. Google menace le pays d'y bloquer son moteur de recherche, vendredi 22 janvier, si Canberra ne modifie pas son projet visant à contraindre le géant californien à rémunérer les médias pour leurs contenus. Actuellement, le gouvernement australien travaille sur un "code de conduite contraignant" censé gouverner les relations entre des médias en grandes difficultés financières et les géants du net. Ce projet prévoit des pénalités de plusieurs millions d'euros en cas d'infraction et vise le "fil d'actualité" de Facebook et les recherches sur Google.

"Si cette version du code devenait une loi, cela ne nous laisserait pas d'autre choix véritable que de suspendre Google Search en Australie", a déclaré Mel Silva, la directrice générale de Google Australia, lors d'une audition au Sénat. 

Une menace à laquelle le Premier ministre australien Scott Morrison a sèchement répondu. "C'est l'Australie qui fait les règles quant à ce qui peut être fait en Australie. C'est notre Parlement qui en décide", a-t-il déclaré. "Les gens qui sont prêts à travailler dans ce cadre en Australie sont les bienvenus. Mais nous ne plions pas devant les menaces."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.