Cet article date de plus de neuf ans.

Benoît XVI enverra des "perles de sagesse" sur Twitter

Dès le 12 décembre, il s'exprimera sur le réseau social en différentes langues pour "semer sur le chemin de l'homme des étincelles de vérité".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Benoît XVI dans sa papamobile, sur la place Saint-Pierre de Rome, au Vatican, le 7 novembre 2012. (ALBERTO PIZZOLI / AFP)

INTERNET - Après le dalaï-lama, Benoît XVI a son propre compte Twitter : @pontifex. Il enverra son premier message, en anglais, le 12 décembre. "Les premiers tweets seront des réponses à des questions posées au pape sur la foi, le public pouvant envoyer ces questions dès maintenant" au Vatican, a annoncé, lundi 3 décembre, Greg Burke, conseiller en communication du Vatican, lors d'une conférence de présentation.

Une heure après l'annonce, 20 000 personnes s'étaient déjà inscrites pour suivre le compte de Benoît XVI. Les tweets seront aussi rédigés en espagnol (@pontifex_es), italien (@pontifex_it), portugais (@pontifex_pt), français (@pontifex_fr), allemand (@pontifex_de), polonais (@pontifex_pl) et arabe (@pontifex_ar). D'autres langues suivront.

"Des perles de sagesse"

Selon l'archevêque Claudio Maria Celli, président du Conseil pontifical des communications sociales, la présence sur Twitter de Benoît XVI s'explique par son "désir d'entrer en dialogue respectueux avec les hommes et les femmes de ce temps, là où ils se trouvent". Interrogé sur les risques de réactions hostiles sur Twitter, Greg Burke a souligné que Twitter est "un libre marché des idées et c'est une bonne chose". Le pape "enverra des perles de sagesse que lui inspirera son cœur", a-t-il assuré.

Les abonnés devront faire attention à la "certification" du compte pour vérifier qu'il s'agit de vrais messages de Benoît XVI, a-t-il précisé. 

"Comment est-il possible de réduire le pape à 140 signes [la taille maximale d'un tweet] ?" Cette question posée au Vatican est légitime, selon Claudio Maria Celli. Mais il est nécessaire, selon lui, de "semer sur le chemin de l'homme des étincelles de vérité" en cette Année de la foi. Les tweets, rédigés à la Secrétairerie d'Etat mais qui auront l'imprimatur du pape, reprendront en 140 signes la quintessence des catéchèses que Benoît XVI donne lors des audiences hebdomadaires du mercredi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tech / Web

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.