Attaqué sur les conditions de production de l'iPhone 6, Apple se défend

Un reportage, diffusé jeudi sur la BBC, dénonce les conditions de travail liées à la fabrication de l'iPhone6.

Des affiches publicitaires pour l\'iPhone 6, à Shangaï (Chine), le 17 octobre 2014.
Des affiches publicitaires pour l'iPhone 6, à Shangaï (Chine), le 17 octobre 2014. (IMAGINECHINA / AFP)

La firme à la pomme n'a pas apprécié. Un documentaire "Les promesses brisées d’Apple", diffusé jeudi 18 décembre sur la chaîne anglaise BBC One, dénonce les conditions de travail des ouvriers qui fabriquent l'iPhone 6.

Les auteurs estiment qu'Apple n'a tenu aucun de ses engagements. Le reportage montre ainsi des ouvriers travaillant jour et nuit, sans pause, sans repos. Par ailleurs selon le document, l'étain nécessaire à la fabrication des iPhone proviendrait de mines illégales où travaillent des enfants.

Cette vidéo n'est plus disponible

Des accusations infondées selon Apple

"Comme beaucoup d’entre vous, Tim et moi-même avons été profondément offensés par l’idée qu’Apple pourrait ne pas tenir ses engagements auprès de travailleurs de notre chaîne logistique ou tromper nos clients de quelque façon que ce soit", a répliqué la branche britannique d’Apple. La société a envoyé ce mail à ses 5 000 salariés.

Les dirigeants assurent que ces accusations sont infondées. "Nous savons qu’il existe de nombreux problèmes là-bas (...) Mais nous ne nous reposerons pas tant qu’il restera des personnes dans notre chaîne logistique qui ne seront pas traitées avec le respect et la dignité qu’elles méritent", poursuivent-ils.