VIDEO. Comment un adolescent peut acheter de l'alcool et un poignard sur Amazon

Une équipe de France 2, épaulée d'un adolescent, a tenté, avec succès, d'acheter des produits interdits aux mineurs.

FRANCE 2

D'après ses conditions générales de vente, Amazon ne vend "pas de produits aux mineurs". Vraiment ? "L'œil du 20 heures" a fait le test et découvert qu'il était possible pour un mineur d'acheter de tout, y compris des produits interdits.

Pour acheter de l'alcool avec la carte bancaire d'un mineur, il suffit de cocher la case "plus de 18 ans" pour effectuer la transaction. Mais il y a plus étonnant. Au rayon armes blanches, il est possible de s'offrir un poignard. Et là, aucune mention "interdit aux moins de 18 ans" lors de l'achat d'une lame de douze centimètres, qui arrivera directement dans la boîte aux lettres.

Amazon accuse les vendeurs tiers

Comment un mineur peut-il faire de telles emplettes ? Les dirigeants d’Amazon France ont répondu à France 2 par e-mail : "Le site Amazon.fr veille à ce que les produits qui contreviennent à la loi française ne soient pas disponibles à la vente. Les vendeurs tiers de la Marketplace Amazon doivent se conformer à notre politique de vente."

Pour le poignard, ce serait donc la faute des entreprises qui vendent sur le site, pas celle d’Amazon. La page où France 2 a acheté le poignard a depuis disparu du site. Mais en cherchant un peu, ce même poignard réapparaît, vendu par un autre partenaire d’Amazon. Comme quoi, le ménage a été fait un peu hâtivement.

Un salarié de La Poste trie un colis Amazon, le 28 novembre 2013, à Saint-Jean-de-Védas (Hérault).
Un salarié de La Poste trie un colis Amazon, le 28 novembre 2013, à Saint-Jean-de-Védas (Hérault). (MAXPPP)