Jeff Bezos, le PDG d'Amazon, finalise son divorce avec un accord à 38 milliards de dollars

En vertu de cet accord, MacKenzie Bezos, 49 ans, recevra environ 19,7 millions d'actions Amazon, ce qui la place à la 22e place dans le classement Bloomberg des milliardaires.

Jeff et MacKenzie Bezos, le 9 janvier 2019, à Los Angeles. 
Jeff et MacKenzie Bezos, le 9 janvier 2019, à Los Angeles.  (FPA / FULL PICTURE AGENCY / AFP)

Le fondateur d'Amazon, Jeff Bezos, et MacKenzie Bezos ont finalisé leur divorce, vendredi 5 juillet, avec un accord à hauteur de 38 milliards de dollars, a annoncé l'agence Bloomberg News. En vertu de cet accord, MacKenzie Bezos, 49 ans, recevra environ 19,7 millions d'actions Amazon.com.

Cela représente une participation de 4% dans la compagnie, ce qui la place à la 22e place dans le classement Bloomberg des milliardaires. A 55 ans, Jeff Bezos conservera une participation de 12% dans la société et restera l'homme le plus riche du monde.

Don de la moitié de sa fortune à des œuvres caritatives

MacKenzie Bezos, une romancière, a annoncé qu'elle céderait toute sa participation dans le Washington Post et la société d'exploration spatiale Blue Origin à son mari, ainsi que le droit de vote associé à ses actions Amazon restantes. Elle a également promis de donner la moitié de sa fortune à des œuvres de charité, rejoignant les rangs des philanthropes les plus riches du monde.

Jeff et MacKenzie Bezos se sont mariés en 1993 et ont quatre enfants. La vie personnelle du patron d'Amazon a été mise sous les projecteurs avec la révélation du National Enquirer selon laquelle il aurait eu une liaison avec une ancienne présentatrice de télévision, Lauren Sanchez.