Paris : les locations illégales largement sanctionnées

Le montant des amendes infligées pour utilisation abusive des plateformes a explosé l'an passé. Plus de deux millions d'euros ont sanctionné les propriétaires qui ne respectaient pas les règles en vigueur. 

Voir la vidéo
France 2

Le travail des enquêteura porté ses fruits pour sanctionner les propriétaires louant leurs biens illégalement. Pour l'année 2018, les amendes infligées atteignent plus de 2,1 millions d'euros. C'est bien plus que 2017, où le montant était de 1,3 million d'euros. La mairie de Paris adopte une politique ferme. Le nombre d'annonces de locations illégales mises en ligne s'est stabilisé ces derniers mois. De nombreux logements sont devenus des meublés touristiques. 

Les plateformes aussi sanctionnées ?

Un phénomène qui serait en partie responsable de la baisse du nombre d'habitants dans la capitale. Désormais, la mairie de Paris veut aller encore plus loin en sanctionnant également les plateformes hébergeant  des annonces illégales. D'autres villes adoptent aussi des mesures de contrôle comme Bordeaux (Gironde), où les annonces de location de meublés touristiques problématiques sont transmises à la justice. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Quelque 25 inspecteurs traquent les abus des propriétaires à Paris. (Photo d\'illustration)
Quelque 25 inspecteurs traquent les abus des propriétaires à Paris. (Photo d'illustration) (LIONEL BONAVENTURE / AFP)