Hérault : les dangers de la baignade

a revoir

Présenté parNathanaël de Rincquesen

Diffusé le 29/07/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

50.000 foyers sont encore privés d'électricité.

Des conditions météorologiques exceptionnelles à l'origine de plusieurs noyades, ce week-end. Sept personnes ont perdu la vie sur le littoral de l'Herault malgré les interdictions de baignades.

Le drapeau vert flotte de nouveau sur les plages de l'Herault. L'occasion de se baigner, après 3 jours d'attente.

La mer avait de grosses vagues qui emportaient, qui roulaient. On était pris dans les vagues ! On a vu tomber des personnes juste au bord.

Beaucoup pensent que la Méditerranée est un endroit calme, en fait elle est très dangereuse.

J'étais pas la, je voulais pas voir. Je suis resté chez moi, j'ai vu la mer le matin tôt : danger.

Un baigneur qui brave les interdictions de baignade risque une amende. Pourtant ils sont nombreux à l'avoir fait, dont 9 au péril de leur vie. Tout le week-end, les sauveteurs ont tenté de les raisonner.

On a fait la police, c'est vraiment pas notre job ! On est là pour la sécurité des gens. On nous traite de rabat-joie quand on donne des consignes de sécurité.

La soleil et la douceur de l'eau n'ont pas inquiété les baigneurs. En Méditerranée pourtant, un vent de sud-est est fatal.

C'était des vagues jusqu'à 1 m 50, on s'amuse, mais entre deux vagues on boit la tasse, et si on n'est pas très bon nageur, on a du mal à s'en sortir tout seul.

La mer s'est calmée mais la vigilance reste de mise.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==