Grands magasins : vraies et fausses promotions

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 19/09/2013Durée : 00h40

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Enquête sur les vraies-fausses promotions des grands magasins. Panneaux tape à l'oeil, produits en tête de gondoles, il y a parfois un fossé entre la promesse et la realité.

Dans chaque rayon des supermarchés, les promotions sont partout. Impossible pour les consommateurs de les ignorer. Certains y succombent sans vérifier s'il s'agit de bonnes affaires.

Je me dis que si c'est en promo, c'est intéressant.

Pourtant parmi les réductions se cachent aussi de fausses promotions. Exemple dans ce magasin. 1re arnaque au rayon Céréales. Pour le même produit, il y a une boîte format classique, et un maxi format soi-disant plus attractif. Mais en comparant les prix au kg le maxi-format est plus cher. 6,80 euros/kg pour le petit format, 7,32 pour le maxi. Autre arnaque : ce lot de biscuits. Le paquet par lot de 2 revient à 1,20 E contre 1,11 E à l'unité. Des produits plus chers en lot qu'à l'unité, nous en trouvons d'autres au rayon des aliments pour bébé. Nous exposons le problème à un vendeur.

Le vendeur nous donne une réponse plus que floue.

Après vérification en caisse, notre lot de plats pour bébé est plus cher Il nous coûtera 7,70 euros, alors que les mêmes produits achetés à l'unité ne coûtent que 7,8 euros. Nous demandons des explications au directeur du magasin. Il plaide la bonne foi et évoque des erreurs humaines.

On n'a pas la volonté de tromper, il n'y a aucun interêt a ça. On gère des milliers d'articles. Il est possible qu'il y ait des erreur A chaque client qui nous fait la remarque, on corrige.

Des négligences ou des fraudes, difficilement decelables.

Je regarde les cornichons, je fais la comparaison.

Il faut toujours regarder. Dans les promotions on trouve les mêmes prix. Voire plus cher. Il faut apporter sa calculette des fois.

Selon la répression des fraudes, 1 promotion sur 5 est mensongère. Des arnaques difficiles à sanctionner certains distributeurs jouent sur les mots pour détourner la loi. C'est le cas de notre lot de biscuits.

On ne fait pas explicitement référence au terme de promotion. Il faut être vigilant pour les consommateurs, on n'a pas de rabais annoncé.

Certaines grandes surfaces sont sanctionnées. L'année dernière à Rouen, 5 hypermarchés ont été condamnés.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==