Garde d'enfants : la solution de la "crèche à tout faire"

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 22/01/2014Durée : 00h38

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Chaque année, plus de 50.000 personnes sont diagnostiquées pour une apnée du sommeil.

Le dossier de cette édition sur ce qu'on pourrait appeler "la crèche à tout faire". Beaucoup de jeunes parents qui n'ont pas eu de place en crèche et pas de nounou, en ont sans doute rêvé. Ce centre unique en France vient d'ouvrir ses portes. On peut y laisser son bébé entre de bonnes mains pour quelques heures et on a presque tout ou presque sous le même toit. Seule obligation: rester à l'intérieur même des lieux.

Deborah Kossof est une maman aux petits soins pour sa fille. Quand il s'agit de prendre du temps pour elle-même, c'est plus compliqué Pas de place en crèche, pas les moyens pour une nounou, elle a dû arrêter de travailler pour s'occuper de sa fille à plein temps.

Le quotidien, c'est 10 heures par jour avec elle. Elle n'a pas de contacts avec des enfants et je n'ai plus de collègues. Je n'ai plus de contacts avec des gens de mon âge.

Comment préserver des moments pour soi avec un enfant en bas-âge. Elle a trouvé une alternative : un centre où elle peut laisser sa fille dans une garderie et en profiter pour faire des activités. Une solution d'accueil originale à 4,50 euros de l'heure, que teste aussi Carla Pinto avec son fils de 5 ans. Et pour elle aussi, c'est une grande première.

C'est la première activité que je fais depuis sa naissance.

Ici, personne ne vous reprochera d'avoir un enfant qui crie. Un espace en plein coeur de Paris pour se chouchouter en famille, avec des atelier massages pour bébés. Les mamans peuvent se faire masser, manucurer, coiffer, pour 30 euros. Pour Carla, ce sera yoga. Pendant une heure, elle prend le temps de souffler.

Je me détends.

Auparavant, elle n'osait pas laisser son fils seul, mais quand Benjamin vient se plaindre, sa maman le renvoie à la garderie.

Il va chercher un adulte pour résoudre son problème.

Une heure plus tard, Carla est tellement zen, que Benjamin comprend qu'il va devoir repasser. Reprendre des forces, mais aussi retisser une vie sociale. C'est ce que vient rechercher ici ce groupe de copines, qui ont du mal d'habitude à se croiser.

Quand on a des enfants en bas-âge, c'est devenu un luxe de parler avec une maman quand les enfants jouent.

On n'a pas le temps pour se voir en semaine.

Echange de numéros entre Carla et une maman rencontrée au yoga. Elles ont déjà prévu des sorties entre amies, Elles ont déjà prévu des sorties entre amies, peut-être même sans les enfants cette fois-ci.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==