Furosémide : les conditions de conditionnement

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 12/06/2013Durée : 00h49

Et nous poursuivons notre enquête sur le Furosémide. Les inspecteurs qui se sont rendus dans les laboratoires Teva de Sens n'ont rien détecté d'anormal, ni dans l'organisation, ni dans les pratiques, ni dans l'équipement de l'usine. Le conditionnement, à l'origine de toute l'affaire, est pourtant soumis a des contrôles drastiques dans l'industrie pharmaceutique.

C'est le même principe dans toutes les usines de médicaments. Ces comprimes ont eu de nombreux contrôles de qualité sur les chaînes de fabrication. Ils arrivent à la dernière phase de leur parcours : le conditionnement. Dans cette plaquette en aluminium, chaque pilule est enfermée dans une alvéole, le blistère. Les blistères sont acheminés qui les conduitjusqu'aux boîtes. La notice y est introduite à son tour.

On va controler le blistère On va ensuite recontrôler après la mise sous blister. Pour vois si le comprimé est bien à Pintéreieur Dans certaines usines, il en sort des milliers par heure. Ils y sontn conditionnés mais vizent d‘Espagne A Sens, l'enquête a pris fin hier , sans résultat.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==