Cet article date de plus de cinq ans.

Viticulture : la maladie de l'esca tue les vignes

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Viticulture : la maladie de l'esca tue les vignes
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La maladie de l'esca est le champignon le plus répandu dans les vignes françaises. Explications de France 3.

C'est l'un des maux méconnus des vignobles. 15% d'entre eux sont pourtant touchés par la maladie de l'esca. Un champignon qui ne laisse d'autres choix aux vignerons que d'arracher les vignes touchées. Depuis 2001 et l'interdiction de traiter à l'arsenic les vignobles, c'est la seule technique qui permet d'éviter la propagation de la maladie. A La Sauve en Gironde, Francis Courcelle, propriétaire du Château Thieuley explique : "entre le prix du pied, de la maintenance, de la main d'œuvre, de la plantation et de 4 ans de récoltes perdues, ça nous coûte environ 12 euros le pied". Avec 30 000 pieds touchés, l'addition s'élève donc à 360 000 euros par an. 

La recherche au secours des vignerons

Il est nécessaire de trouver un moyen de traiter ces vignes malades. France 3 s'est rendue, ce mardi 29 décembre dans un vignoble expérimental de l'INRA. La solution se situerait dans la coupe des vignes pour faire reculer cette pathologie. Il y a urgence, la maladie de l'esca est le champignon le plus couramment répandu dans les vignobles français.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.