Vins : un secteur en pleine forme

Sur le plateau du 12/13, David Boéri détaille la bonne santé du marché. La France est d'ailleurs numéro un mondial des exportations.

FRANCE 3

Alors que le marché du vin se développe dans le monde entier, la France reste une référence dans le domaine. "Les exportations de vin ont rapporté plus de huit milliards d'euros à l'économie française l'an dernier. Au niveau des recettes, c'est nettement plus qu'en Italie, ou en Espagne", explique David Boéri.

Premier consommateur

Néanmoins, la France n'est plus le premier producteur mondial de vin. En volume, l'Italie produit 49,5 millions d'hectolitres, contre 47,5 millions dans l'Hexagone. "En réalité, nos voisins vendent plus de bouteilles, mais elles sont vendues moins cher", précise le journaliste. À noter que nous restons les plus gros consommateurs de vin au monde : 41 litres par an et par habitant, malgré une baisse régulière. C’est aux États-Unis que se trouve le plus gros marché mondial : 13% de la consommation totale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des bouteilles de vin, le 1er juin 2015, à Paris. 
Des bouteilles de vin, le 1er juin 2015, à Paris.  (CITIZENSIDE / AURELIEN MORISSARD / AFP)