Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Un prof suspendu après avoir montré des caricatures de Mahomet

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

En Alsace, à Mulhouse, un professeur de dessin est suspendu par le rectorat après avoir montré des caricatures à ses élèves. 

Son lycée a préféré le suspendre. Un professeur de dessin de Mulhouse (Alsace) est suspendu pour avoir montré des caricatures à ses élèves.

C'est la manière dont cet enseignant a présenté ces caricatures, les propos qu'il a tenu également, qui sont à l'origine de cette polémique sur laquelle revient France 3.

Dans le collège François Villon, de Mulhouse, le jour de la minute de silence, un professeur d'arts plastiques propose à ses élèves un cours sur la caricature. Le débat devient houleux et les parents dénoncent une attitude agressive et menacent de manifester. Le rectorat décide une suspension pour quatre mois.

"Pour pacifier le climat dans l'école"

Jean-Pierre Gougeon, le recteur de Strasbourg justifie la sanction "pour mettre les choses à plat, créer un climat pacifié dans l'école".

Les syndicats dénoncent une injustice. Il n'y a pas eu dérive, disent-ils. La FSU demande sa réintégration immédiate : "Travailler dans un établissement scolaire c'est difficile, il faut établir une confiance avec les élèves, avec les familles et particulièrement dans un établissement comme le collège François Villon qui est en éducation prioritaire".

Une enquête administrative est en cours afin de déterminer les responsabilités.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.