Cet article date de plus de dix ans.

Vidéo Suicide dans une maternelle : "les enfants avaient un courage assez incroyable"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
DLTFTV_MAM_3170523 (France 3 )
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Patrick Pelloux, médecin urgentiste du Samu et membre de cellule psychologique,  parle du travail des équipes sur les lieux.

Une cellule psychologique a été mise en place dans l'école du 7e arrondissement de Paris, dans laquelle un homme s'est suicidé jeudi 15 mai, avec un fusil, dans le hall, devant une dizaine d'enfants. Après le choc, la peur, l'inquiétude des enfants, des enseignants et des parents d'élèves, Patrick Pelloux, médecin urgentiste du Samu et membre de cette cellule, parle du travail des équipes sur les lieux, hier et aujourd'hui vendredi.

Selon le médecin, Il faut faire une différence entre "les enfants qui ont vu quelque chose, ceux qui avaient entendu, ceux qui n'avaient rien vu et rien entendu et qui commençaient à interpréter". Pour les enfants qui avaient l'impression que l'homme était venu leur faire du mal, "il fallait leur expliquer que l'homme était venu pour se faire du mal à lui-même", affirme Patrick Pelloux, invité du journal de France 3. "Les enfants avaient un courage assez incroyable et ont bien compris la situation", ajoute-t-il. Le médecin rend aussi hommage au personnel de l'école, pour sa gestion de ce fait divers dramatique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.