Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Près de 17 000 habitants du Nord privés d'eau à cause d'une pollution

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
BARBARA SIX, PATRICK WURSTHORN - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les habitants d'Aniche, d'Auberchicourt et de Monchecourt ont interdiction de consommer l'eau du robinet et de l'utiliser pour se laver les dents.

Dans le département du Nord, quelque 17 000 personnes ont interdiction d'utiliser l'eau du robinet à cause d'une contamination par des bactéries dangereuses, jeudi 10 juillet. Pour les habitants d'Aniche, d'Auberchicourt et de Monchecourt, "il est interdit de consommer l'eau du robinet et de se laver les dents avec cette même eau. En revanche, il est possible de laver la vaisselle et de se laver avec cette eau. Ceci jusqu'à nouvel ordre", précise France 3 Nord-Pas-de-Calais. Du coup, des packs d'eau sont distribués aux habitants. Environ 2 000 bouteilles ont été données, rien que jeudi matin.

La nappe phréatique n'est pas touchée

A l'origine de ces mesures, une pollution signalée lundi. Un seul point a été prélevé. Mais l'Agence régionale de santé a décidé d'interdire la consommation de l'eau en vertu du principe de précaution.

"La nappe phréatique n'a pas du tout été contaminée. On a vérifié au niveau de la production si on avait des soucis : on n'a aucun souci. Donc c'est soit sur le réseau, soit au niveau du prélèvement, soit au niveau du robinet qu'on a eu un souci", indique Franck Delmotte, responsable eau potable de Veolia. Des investigations sont en cours pour déterminer l'origine de la pollution.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.