Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Maurice Herzog, le vainqueur de l'Annapurna, est mort

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
ISABELLE SABOURAULT / FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Retour en images sur la vie de cet alpiniste de légende.

Légende de l'alpinisme pour avoir vaincu l'Annapurna en 1950, Maurice Herzog est mort, jeudi 13 décembre, à l'âge de 93 ans. Ancien secrétaire d'Etat à la Jeunesse et aux Sports en 1963 et député-maire de Chamonix, il résidait à Neuilly (Hauts-de-Seine).

Très fatigué, il s'était retiré, il y a une semaine, dans une maison de repos, selon son entourage. Maurice Herzog était entré dans l'histoire, le 3 juin 1950, quand, à la tête d'une expédition sans oxygène et sans carte, avec Louis Lachenal, il avait foulé par un vent glacial ce sommet himalayen de 8 078 m.

Sans cet exploit, a-t-il dit, "je n'aurais pas eu la vie que j'ai eue après". Une victoire qu'il a payée d'une amputation des doigts et des orteils. "Vous voyez ce que j'ai en moins, mais moi, je sens ce que j'ai en plus. Et c'est incomparablement plus grand que ce que j'ai en moins", disait-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.