VIDEO. Manifestation de soutien au bijoutier qui a tué un braqueur à Sézanne

Près de 200 personnes se sont rassemblées, vendredi midi dans ce village de la Marne, pour soutenir le bijoutier placé en garde à vue après avoir tué un braqueur récidiviste, la veille, dans sa boutique.

FRANCE 2

Près de 200 personnes se sont rassemblées, vendredi 29 novembre à la mi-journée, à Sézanne (Marne), devant la bijouterie du commerçant qui a tué, jeudi, dans sa boutique, un braqueur récidiviste. Ils ont ensuite marché dans les rues du village en soutien au bijoutier, placé en garde à vue.

Le cortège s'est ébranlé en silence et à pas lents dans le centre-ville. Le maire de cette commune d'environ 5 500 personnes, une partie du conseil municipal et des commerçants ont été rejoints par des riverains. Une marche à l'initiative de Franck Vignot, président de l'Union des commerçants.

Des dizaines de pages Facebook de soutien

"Il y a un choc profond ressenti par la population locale, qui n'est pas habituée à cette violence", a déclaré le maire, Philippe Bonnotte. "C'est malheureux d'en arriver là, mais je comprends le geste. Il a défendu sa femme et lui-même. Maintenant, j'ai peur que ça m'arrive", a témoigné Sylvie, une coiffeuse présente dans le cortège.

Une page Facebook "Soutiens au bijoutier de Sézanne #LesFrançaisEnOntMarre", créée dès jeudi soir, compte plus de 20 000 "like". Dans les commentaires des internautes, on pouvait lire notamment : "Assez de ce laxisme d'Etat et de Taubira" ou "Tolérance zéro pour les braqueurs". Une dizaine d'autres pages Facebook similaires recueillent également des visites.

Des habitants, des commerçants et des élus de Sézanne (Marne) se sont rassemblés, le 29 novembre 2013, en soutien au bijoutier qui a tué le braqueur qui l\'attaquait, la veille.
Des habitants, des commerçants et des élus de Sézanne (Marne) se sont rassemblés, le 29 novembre 2013, en soutien au bijoutier qui a tué le braqueur qui l'attaquait, la veille. ( FRANCE 2 / FRANCETV INFO)