Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Le plein d'essence moins cher

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les consommateurs peuvent se réjouir. Dans les stations-service, la baisse des prix s'accélère jour après jour, comme a pu le constater une équipe de France 3.

Centime par centime, semaine après semaine, mois après mois et même année après année, le prix des carburants n'en finit plus de baisser. Pour le gazole, la baisse est particulièrement flagrante. Ainsi, pour ce chauffeur de taxi qui se ravitaille une fois par semaine, le plein coûte aujourd'hui un euro de moins que le mois dernier et 4,50 euros de moins qu'il y a un an. "J'ai dû faire une économie à peu près de 480 euros", témoigne-t-il au micro de France 3.

Une offre abondante

Au début imperceptibles, ces économies cumulées se font désormais sentir au niveau du portefeuille. L'explication est simple : de nouveaux gisements de pétrole de schiste ont été découverts aux États-Unis. L'offre est abondante, donc les prix baissent. De 85 euros en janvier 2013, le prix du baril est passé à 65 euros aujourd'hui, soit moins 20 euros en 18 mois.
 
Le phénomène s'est accéléré en novembre : le baril a perdu deux euros en 10 jours seulement, ce qui est bon pour la croissance. Mais les prix ont bientôt atteint leur seuil plancher. Ils remonteront alors, surtout avec la nouvelle taxe diesel dès janvier 2015.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.