VIDEO. Internet a tué les encyclopédies sur papier

Après le Quid, c'est l'Encyclopaedia Universalis qui risque de disparaître, victime de la concurrence de Wikipédia.

FRANCE 2

Après l'encyclopédie Quid, liquidée en 2008, c'est au tour de l'Encyclopaedia Universalis d'être en difficulté. L'entreprise a été placée en redressement judiciaire. La PME de 45 salariés créée en 1968 n'a pas réussi à faire face au développement de Google mais surtout de Wikipédia, une encyclopédie numérique et gratuite. Malgré les tentatives d'adaptation, Universalis avait lancé une version numérique sur CD et des abonnements en ligne. Cela n'a pas fonctionné.

"Vivre avec son temps"

"La dernière fois que j'ai acheté une encyclopédie, c'était il y a une quinzaine d'années", se souvient un homme. Les plus petits n'en n'ont jamais entendu parler. "Je ne sais pas trop ce que c'est. Les exposés, on les fait plutôt à partir de l'ordinateur", dit un enfant. "Ils vivent avec leur temps, l'encyclopédie n'est plus d'actualité", assure sa maman au micro de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT