Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Les élections à la présidence à l'UMP ont été "truquées", "volées", dit Fillon

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'ancien Premier ministre a ajouté sur le plateau de "Des paroles et des actes" que l'élection "s'est déroulée dans des conditions qui ne sont pas démocratiques".

Invité de l'émission politique de France 2 "Des paroles et des actes", l'ancien Premier ministre François FIllon n'a pas hésité à parler d'"élections truquées, d'élections volées" pour la présidence de l'UMP, jeudi 6 juin. "C'est une élection qui s'est déroulée dans des conditions qui ne sont pas démocratiques",s'est-il insurgé.

"On a retiré des bureaux de vote pour me faire passer derrière Jean-François Copé. Quand on a découvert cette tricherie on a demandé qu'elles soient refaites, on a annulé un bureau de vote quelque part pour être bien sûr que je ne gagnerai pas cette élection", a-t-il expliqué. Pour lui, cette situation reste insupportable pour un démocrate : "blessante pour moi et mes amis qui avaient menés un combat juste". 

Interrogé sur sur ses relations avec Nicolas Sarkozy il a expliqué qu'il avait travaillé avec l'ex-président dans un esprit de très grande loyauté.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.