Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Arrestations de clandestins: dans la Drôme, les policiers s'opposent à la politique du chiffre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2 - Hugo Clément, Denis Sébastien et Jean-Claude Martin
Article rédigé par
France Télévisions

Ils dénoncent la politique du chiffre imposé par le ministère de l'Intérieur.

Certains policiers de la Drôme affirment qu'on leur fixe des objectifs concernant notamment l'arrestation d'immigrés clandestins. Ils avaient gardé le silence jusqu'à hier, jeudi 4 juillet, avant de laisser exploser leur ras-le-bol. En cause, des quotas d'arrestations de sans-papiers qui seraient imposés par leur hiérarchie.

"Chaque semaine, on nous dit il en faut tant, on a un chiffre déterminé, un quota, depuis trois semaines, tous les jeudis, nous avons une opération mise en place avec des objectifs déterminés", déclare un policier de Valence (Drôme), porte-parole du syndicat SGP-FO Police.

Le ministère de l'Intérieur assume la lutte contre l'immigration irrégulière et les reconduites à la frontière, mais selon le ministre, Manuel Valls, aucun quota n'est imposé. Plus de 37 000 reconduites à la frontière ont été effectuées en 2012. Le nombre le plus important jamais atteint.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.