VIDEO. Dès les premières heures, la vente de muguet a débuté dans les rues

Malgré les caprices de la météo, les petites clochettes sont à l'heure en ce 1er mai.

E. TRAN NGUYEN / M. BIRDEN

La tradition du muguet remonterait à la Renaissance. Charles IX en aurait offert autour de lui en 1561 comme porte-bonheur, rapporte l'établissement agricole FranceAgriMer. Mais ce n'est qu'au début du XXe siècle qu'il est associé à la fête du travail, qui date elle-même de 1889.

Depuis, des générations de Français vendent ces petits brins dans les rues le 1er mai. A Paris, ils viennent parfois de loin pour déplier leur étal et s'improviser fleuristes, dès les premières heures. 

Les Français ont dépensé, en 2012, 25,5 millions d'euros pour l'achat de muguet le 1er mai, selon FranceAgriMer. Mais ce chiffre ne comprend pas l'achat sur la voie publique, autorisé exceptionnellement ce jour-là. Le fleuriste reste le principal lieu d'achat en valeur (41%), suivi par les grandes surfaces et les horticulteurs.

Des employés préparent des brins de muguet, le 22 avril 2013, à Saint-Julien de Concelles, près de Nantes (Loire-Atlantique). 
Des employés préparent des brins de muguet, le 22 avril 2013, à Saint-Julien de Concelles, près de Nantes (Loire-Atlantique).  (FRANK PERRY / AFP)