Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Ces failles qui menacent la sécurité des prisons

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Téléphones, drogues ou encore armes et explosifs... Ces objets parviennent à pénétrer dans les prisons.

Il y a les échanges au parloir ou les arrangements entre le personnel et les détenus. Mais il y a aussi le parachutage d'objets, par-dessus le mur des prisons, qui représente aussi l'une des faiblesses du système, comme le rapporte Le Parisien, mardi 7 mai. Téléphones, drogues ou encore armes et explosifs remettent en cause la sécurité des prisons. Ces failles ont bénéficié par exemple à Redoine Faïd, qui s'est évadé le 13 avril dernier.

L'enquête pénale tente toujours de déterminer comment le détenu a pu se procurer ses explosifs. Stéphane Barraut, secrétaire général de l'Ufap-Unsa-Justice, estime que "depuis la fin des fouilles à nu systématiques des détenus en 2009, faire passer une lettre, une puce de téléphone ou même de la drogue n'est pas difficile". Egalement interrogé par le quotidien, Pierre-Victor Tournier, chercheur au CNRS, rappelle toutefois que "le taux d'évasion en France est particulièrement faible au regard des autres pays européens".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.