Cet article date de plus de six ans.

Vidéo 20% de notre eau potable se perd dans les fuites du réseau

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Plusieurs villes françaises ont même un taux de fuites d'eau supérieur à 30%. La faute à des canalisations vétustes qui ont besoin d'être renouvelées.

Les collectivités mènent la chasse au gaspillage de l'eau. Près de 20% de l'eau potable se perd dans les réseaux de distribution. Cela représente l'équivalent de 50 piscines olympiques. Les canalisations sont vétustes, certaines ont plus de 50 ans. Pour les professionnels du secteur, la France ne rénove pas assez. "Il y a un besoin d'investissement sur les réseaux d'eau français", analyse Tristan Mathieu, délégué général FP2E.

Nîmes parmi les mauvais élèves

 

À Nîmes, plusieurs litres d'eau s'échappent sous la pression avant d'être perdus. "On a une fuite, on va essayer de dégager au mieux afin de faire une soudure sur le côté. C'est quotidien sur certains branchements en particulier. À Nîmes, cela arrive au moins une fois par semaine", explique Jean-Marc Frit, directeur centre-vallée du Rhône Saur. Dans la ville, plus d'un tiers de l'eau potable est perdu avant d'arriver dans les logements. C'est aussi le cas à Avignon, à Tulle ou à Belfort.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.