Cet article date de plus de sept ans.

Vendée : deux amies d'enfance se retrouvent après s'être perdues de vue pendant 72 ans

Devenues amies à 8 ans, Odette et Jeanne s'étaient vues pour la dernière fois à 20 ans. 

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
 Les deux femmes, âgées de 92 ans, se sont retrouvées en Vendée le 18 juillet 2016. (GRANT V. FAINT / DIGITAL VISION / getty images)

"Je ne crois pas qu'il puisse y avoir une plus belle amitié. Entre nous, il n'y a jamais eu une 'fâche'." Avec ses mots, et avec nostalgie, Jeanne Boisseleau décrit son amitié avec Odette Barranger. Les deux femmes, âgées de 92 ans, se sont retrouvées en Vendée. Elles ne s'étaient pas vues depuis leurs 20 ans, relate le quotidien Ouest-France, lundi 18 juillet.

Les deux femmes se sont connues aux Herbiers. Odette est restée vivre dans cette ville vendéenne de quelque 15 000 habitants. Mais Jeanne s'est installée à Cholet (Maine-et-Loire). "Il y a dix ans, Odette a demandé à une amie de partir à la recherche de sa chère Jeanne", rapporte Ouest-France. Sans succès, car Jeanne avait changé de nom de famille. Elle est devenue Jeanne Gendre entre-temps.

"On est les deux survivantes de l'époque"

Jeanne a finalement eu la même idée il y a peu de temps. Elle s'est souvenue du fiancé qu'Odette devait épouser. Et elle a réussi à retrouver le numéro de son amie dans l'annuaire.

Ces retrouvailles leur permettent d'évoquer le temps où elles étaient voisines, puis amies. C'était les années 1930, elles avaient 8 ans. "J'allais chez Odette et je me souviens qu'elle avait 17 poupées. Moi aucune. Elle était très gentille, elle me les prêtait", raconte Jeanne. "On est les deux survivantes de l'époque. Il ne reste plus que nous", ajoutent-elles, en promettant de garder contact.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.