Cet article date de plus de sept ans.

Une pénurie de vaccins inquiète les parents

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Un autre vaccin combiné est proposé aux parents. Mais celui-ci est controversé.

L'inquiétude des parents face à la pénurie de vaccins grandit en France.
Dans les pharmacies, impossible de trouver du DT-Polio. Ce vaccin obligatoire pour les nourrissons est en rupture de stock en France. "Aujourd'hui, pour les petits bébés, le seul qui reste c'est un vaccin hexavalent avec l'hépatite B à l'intérieur. Beaucoup de parents ne veulent pas de ce vaccin", souligne la pharmacienne Andrée Ivaldi, face à la caméra de France 3.

"À qui profite le crime ? Aux laboratoires pharmaceutiques"

Michèle Rivasi, députée européenne EELV accuse les laboratoires pharmaceutiques de forcer les parents à recourir à ce vaccin controversé. "Pour la Sécurité sociale, ça coûte beaucoup plus cher, car on passe de 6,50 euros le vaccin DTP à plus de 40 euros. Donc à qui profite le crime ? Aux laboratoires pharmaceutiques, avec la complicité de l'État qui n'exige pas aux labos de fabriquer un DTP", assure alors l'élue.
Mais pour les laboratoires, la raison de cette rupture du stock est tout autre. "Une demande mondiale plus importante", explique Patrick Maison, de la direction de la surveillance de l'ANSM. L'expert évoque également un écart entre l'estimation des demandes et la consommation réelle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.