Un avion d'Air France fait demi-tour à cause d'un téléphone portable

Son propriétaire n'ayant pu être identifié à bord, l'équipage a préféré rebrousser chemin vers Houston, aux Etats-Unis.

Le vol Air France qui reliait Houston (Etats-Unis) à Paris le 4 janvier 2011 a fait demi-tour en raison d\'un téléphone non identifié à bord.
Le vol Air France qui reliait Houston (Etats-Unis) à Paris le 4 janvier 2011 a fait demi-tour en raison d'un téléphone non identifié à bord. (ASCAL PAVANI / AFP)

Ce n'est pas un colis suspect mais un téléphone portable qui a contraint un appareil d'Air France à faire demi-tour mercredi 4 janvier, après trente minutes de vol. Le propriétaire du téléphone n'avait pas pu être identifié parmi les passagers.

"A aucun moment, la sécurité ou la sûreté des passagers n'a été engagée", a assuré un porte-parole de la compagnie, précisant que l'avion, qui reliait Houston (Texas, Etats-Unis) à Paris, "a pu repartir après les contrôles de sûreté des autorités américaines".

Incident similaire dans un autre avion

La police de Houston a de son côté indiqué que le téléphone en cause avait été transmis à l'agence de sécurité des transports (TSA). Mais selon une autre source policière, il a finalement été rendu à Air France.

Un autre vol a connu un incident semblable mardi aux Etats-Unis. Selon la chaîne de télévision locale de Raleigh (Caroline du Nord) WTVD, un avion Canadair de la compagnie American Eagle qui devait relier Nashville (Tennessee) à New York-LaGuardia a dû atterrir à Raleigh après la découverte de deux téléphones portables abandonnés dans les toilettes.