Cet article date de plus de neuf ans.

Un train part avec 35 minutes d'avance sans prévenir

Jeudi, en gare de Paris-Saint-Lazare, les voyageurs à destination de Cherbourg ont appris que leur train prévu à 12h10 était parti à 11h34.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La gare de Paris-Saint-Lazare, le 23 septembre 2010. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

"Nous informons nos voyageurs que le train de 12h10 à destination de Cherbourg est parti à 11h34. Merci de vous rendre au bureau des informations." La SNCF, souvent critiquée pour ses retards, a cette fois reçu une volée de bois vert pour un train parti en avance.

Jeudi 9 mai, en gare de Paris-Saint-Lazare, les voyageurs à destination de Caen et Cherbourg ont appris dix minutes avant le départ de leur train que celui-ci avait déjà quitté la voie 35 minutes trop tôt. Et les guichetiers du bureau des informations n'avaient pas non plus été prévenus du changement. Pire : "Jusqu'à 11h50, les agents commerciaux continuaient de vendre des billets pour ce train déjà parti et toujours affiché sur les smartphones des usagers et dont certains auraient pu monter à bord s'ils avaient été prévenus plus tôt", indique un reportage de France Inter.

"Il est parti plus tôt en raison des travaux sur les lignes qui rallongent le temps de transport. Cette avance n’a pas été renseignée", a indiqué à Ouest-France la direction régionale de la SNCF. Les passagers déçus ont pu monter dans le train suivant, à 13h03, mais sont arrivés à destination avec 40 minutes de retard.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.