Cet article date de plus de neuf ans.

Un nouveau portrait-robot pour le "prédateur des bois"

Les caractéristiques du visage de cet homme, soupçonné de cinq viols, sont très différentes du premier portrait-robot.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le premier portrait-robot du "prédateur des bois", accusé de cinq viols et activement recherché par la police, et le deuxième, diffusé le 5 décembre 2011. (DR)

Un nouveau portrait-robot du "prédateur des bois" a été rendu public lundi 5 décembre par la préfecture de police de Paris. Surnommé ainsi par la police, l'homme est soupçonné de cinq viols depuis 1998, dont deux dans des forêts de l'Essonne entre 2000 et 2008.

Jeudi 1er décembre, un premier portrait-robot avait été dressé, sans point commun avec celui-ci. Sur le nouveau portrait, le suspect a le visage plus émacié et moins de cheveux, mais il porte toujours une boucle à l'oreille gauche.

Le premier portrait-robot avait pu être établi grâce à des images filmées par des caméras de vidéosurveillance et aux descriptions données par les victimes, les gendarmes de la section de recherches de Paris et les policiers de la brigade de protection des mineurs. L'enlèvement par cet homme d'une adolescente de 16 ans sous la menace d'un couteau, à Paris, en pleine journée, avait notamment été filmé. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.