Un employé tente de s'immoler par le feu à Disneyland Paris

L'homme, salarié depuis vingt ans dans le parc d'attractions, était en conflit avec sa hiérarchie, d'après les syndicats.

Le parc d\'attractions Disneyland Paris, situé à Chessy (Seine-et-Marne).
Le parc d'attractions Disneyland Paris, situé à Chessy (Seine-et-Marne). (MAXPPP)

Un employé du service horticulture de Disneyland Paris a tenté de mettre fin à ses jours en s'immolant par le feu, le 18 octobre. Comme le raconte Le Parisien dans son édition du vendredi 25 octobre, l'homme, prénommé Jérôme, a tenté de se suicider après avoir reçu une convocation à un entretien avec ses responsables, d'après un syndicaliste du parc d'attractions.

Un quart d'heure après s'être fait remettre ce document en main propre par un supérieur, l'employé a vidé un baril d'essence au-dessus de sa tête, avant de se saisir d'un briquet. C'est l'intervention d'un collègue qui lui a sauvé la vie.

Un réunion extraordinaire du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHST) de l'entreprise s'est réuni mardi pour "exercer son droit d'alerte et déclencher une enquête interne". Selon les syndicats, Jérôme, employé depuis vingt ans dans le parc, entretenait des relations conflictuelles avec sa hiérarchie. "Le syndicat Unsa envisage de porter plainte contre EuroDisney pour 'harcèlement'", rapporte Le Parisien.

Le parc Disneyland Paris, situé à Chessy, en Seine-et-Marne, emploie 15 000 salariés. Il avait rencontré des problèmes liés aux conditions de travail de ses employés à la fin des années 2000, comme l'expliquait Le Monde en 2010. Mais la direction assurait récemment avoir misé sur "l'amélioration du quotidien de ses salariés", d'après Les Echos.